un peu d'histoire

le debut d'une belle histoire

 

Filippu Francescu Filippi, son constructeur, aurait-il pu imaginer en 1843 que ce violoncelle « endémique », en bois de noyer, suscite autant d’enthousiasme, d’union et de générosité? Aurait-il envisagé que ce fruit d’une curiosité et d’un intérêt remarquable envers la musique et les techniques de construction devienne l’élément fédérateur donnant aux mots culture, patrimoine, ruralité, festivités, leur sens le plus humain?

 

Restauré en 1999 par Ugo Casalonga, à Pigna, le violoncelle fit son retour au village lors d’une émouvante célébration, entre les Confrères de la Piève di à Serra et de jeunes violoncellistes insulaires emmenés par leurs enseignants.

 

 

 

1prt7 pict0301 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×